Constantinos RAÏOS

Maître de conférences en langue et littérature grecques anciennes et modernes

Coordonnées

Adresse
UFR Lettres, Philosophie, Musique Département de Lettres Anciennes Université Toulouse 2 Jean-Jaurès 5 allées Antonio Machado 31058 Toulouse
Mail
constantinos.raios@univ-tlse2.fr

Corps

Maître de conférences

Discipline(s)

Langues et littératures anciennes

Discipline(s) enseignée(s)

Langue et littérature grecques anciennes et modernes

Thèmes de recherche

– Ecdotique, paléographie et codicologie
– Rhétorique grecque (seconde sophistique)
– Géographie antique

Activités / CV

I. ÉTUDES, DIPLÔMES, QUALIFICATIONS

2012 : Qualification aux fonctions de maître de conférences (CNU – Section 8). 

2011 : Doctorat en Sciences de l’Antiquité sous la direction du Professeur Laurent Pernot (Université de Strasbourg).

Thèse : Le «Discours égyptien» d’Aelius Aristide. Édition critique, traduction et commentaire (Prix de thèse « Μartin Bucer » de la Fondation du Chapitre de Saint Thomas).

2006: Master II (Université de Strasbourg).

2004 : Ptychion - Maîtrise (Lettres Classiques – Université de Ioannina, Grèce).  

 II. POSTES

Depuis 2013 : Maître de conférences (Université Toulouse – Jean Jaurès).

2012-2013 : ATER de grec à l’Université de Strasbourg.

2011-2012 : ATER de grec et de latin à l’Université de Strasbourg.

2006-2009 : Allocataire-moniteur de grec à l’Université de Strasbourg.

 III. ENSEIGNEMENTS (depuis 2006)

– Littérature et civilisation grecques (Licence, Agrégation, Master)

– Version et thème grecs (Licence, Agrégation, CAPES)

– Langue latine (Licence)

– Paléographie grecque (Master)

– Littérature byzantine (Master)

– Grec moderne (LANSAD ; niveaux : A1, A2, B1, B2)

– Méthodologie (outils numériques)

 IV. RESPONSABILITÉS

2015-2017 : Membre élu du CSQ (section 8).

2015-2019:

Membre élu du conseil de l’UFR de Lettres, Philosophie, Musique.

Membre élu du conseil du Département de Lettres, Langues et Civilisations anciennes.

Coordinateur Erasmus.

Webmaster de l’équipe PLH-CRATA.

Depuis 2014 : Référent ENT du département de Langues, Littératures et Civilisations anciennes.

Webmaster du département de Langues, Littératures et Civilisations anciennes (site électronique et page Facebook).

2009-2011 : Représentant élu des doctorants de l’Institut de Grec auprès du Bureau du CARRA (Université de Strasbourg).

2007 : Membre du Comité d’organisation et de l’équipe pour la réalisation du programme du XVIe Congrès de la Société Internationale d’Histoire de la Rhétorique (Strasbourg, 24-28 juillet 2007). 

 V. PUBLICATIONS

A. Dans le domaine des Lettres Classiques :

1. Le «Discours égyptien» d’Aelius Aristide. Édition critique, traduction et commentaire. Thèse de Doctorat (pp. Ι-ΙΙΙ + 1-502), 2011.

2. « Du nouveau sur les manuscrits athonites d’Aelius Aristide », Scriptorium, LXIII (2009, 2), pp. 237-250.

3. « Le Discours égyptien d’Aelius Aristide et l’autorité scientifique d’Aristote : accords et désaccords », dans Aristoteles Romanus. La réception de la science aristotélicienne dans l’Empire gréco-romain (textes réunis et édités par Y. Lehmann), Brepols, collection « Recherches sur les rhétoriques religieuses » – volume n° 17, Turnhout 2013, pp. 513-524.

4. Cinq notices dans Bibliographie analytique de la prière grecque et romaine. Supplément à la deuxième édition. Années 2004-2008 (notices n° 839 à n° 1088) et complément des années antérieures. Index cumulés couvrant les années 1898-2008 (notices n° 1 à n° 1088) (ouvrage édité par Y. Lehmann, L. Pernot, B. Stenuit), Turnhout Brepols, 2013.

5. En collaboration avec Nadia El Mrabet, « Réflexions antiques et modernes sur les nombres premiers », dans G. Tomasini (éd.), Pourquoi les maths?, Ellipses 2015, pp. 1-15.  

6. « Une traduction latine inédite du Discours égyptien (Or. 36) d’Aelius Aristide», Humanistica Lovaniensia, LXIV (2015), pp. 167-221.  

7. « Aitia / aition », Historical and Theological Lexicon of the Septuagint (HTLS), (éd. E. Bons – J. Joosten), Mohr Siebeck (à paraître, cf. http://www.cioplus.eu /htlseptuagint/).  

8.
 «Note complémentaire sur les manuscrits athonites d'Aelius Aristide», Mnemosyne 70 (2017), p. 676-679.

9. « De Smyrne à Philae : contacts et rencontres de P. Aelius Aristide en Égypte», Archimède [En ligne] HS1, 2018, p. 68-81

10.  « Le coracin (κορακῖνος) du lac de Tibériade (F. Josèphe, B.J. III, 520). Une « veine » du Nil en Palestine », Anabases [En ligne], 27 | 2018, URL : http://journals.openedition.org/anabases/7066.

11. « Ælius Aristide en Syrie-Palestine (Or. 36.82) ? », REG (à paraîte).

B. Dans le domaine de la littérature et l’ethnographie néo-helléniques:

12. « Ιωάννη Παπαβρανούση, Λαογραφικά Γρεβενιτίου. Ο γάμος », Ηπειρωτικά Γράμματα, Ioannina 2007, pp. 195-248.

13. « Ιωάννη Παπαβρανούση, Λαογραφικά Γρεβενιτίου. Κοινωνική οργάνωσις », Ηπειρωτικά Γράμματα, Ioannina 2005, pp. 465-500.